CALENDRIER

RESTEZ CONNECTES
RECHERCHE
« Promesse » de campagne de N. Sarkozy "si ça peut vous faire plaisir..., j’abrogerais la loi Taubira."... à bon entendeur salut !
Communiqué de presse de l’APGL
Publié le samedi 22 novembre 2014

Une fois de plus, l’ancien Président de la république, Nicolas Sarkozy, cherche à valider l’adage des coquins : « les promesses n’engagent que ceux qui sont assez bêtes pour y croire… ».

A l’occasion d’un meeting dédié aux militants UMP anti « mariage pour tous », regroupés au sein du collectif Sens Commun, et tenu dans le cadre de la campagne pour la présidence de l’UMP, il n’a pas pu leur résister, en promettant l’abrogation de la loi Taubira, « Si ça peut vous faire plaisir, … » !

L’APGL – l’Association des parents et futurs parents gays et lesbiens – dénonce la duperie et l’ignominie de tels propos.

L’APGL rappelle aux naïfs que Nicolas Sarkozy avait promis avant son élection de 2007 qu’il ouvrirait une Union Civile aux couples homosexuels et qu’il réformerait le droit de la famille pour une reconnaissance des beaux-parents. Il n’en a rien fait...

Comment Nicolas Sarkozy, juriste de formation et avocat de profession, tour à tour maire, député, ministre et bien sûr président de la République, et à ce titre, membre de droit du Conseil Constitutionnel pourrait-il faire croire qu’une telle promesse soit légalement réalisable ?

Quel serait le sort de ces hommes et ces femmes, qui se sont et se seront mariés par dizaine de milliers, selon une loi de la République validée par le Conseil Constitutionnel ? Seront-ils divorcés d’office ?

Que deviendraient les enfants adoptés dans le cadre des adoptions conjointes ? Renvoyés dans leur pays d’origine ?

Et ceux dont la double filiation homosexuée est établie par des adoptions intra-familiales, dont le principe vient d’être validé par la Cour de Cassation ? Seront-ils « désadoptés » et privés de leur filiation légalement établie selon une procédure ubuesque qui resterait à être inventée ?

Nicolas Sarkozy a raté son retour dans l’arène politique qui pourrait bien être beaucoup plus triomphal que réellement triomphant...!

Il peine ainsi à convaincre l’ensemble de son propre camp, d’autant que certains qui contestent son leadership autoproclamé, n’ont pas hésité à lui rappeler le principe de réalité. MM Alain Juppé et Bruno Lemaire ont raison, il n’y aura pas de remise en cause de la loi Taubira et Nicolas Sarkozy le sait ! Sauf à envisager un retour à des méthodes de relégation citoyenne dignes de Vichy… La seule chose qui soit sûre est que pour les Sarkozy, Fillon et autres Mariton, partisans de ces méthodes, la filiation idéologique, elle, ne fait plus aucun doute !

L’APGL apporte son soutien sans réserve à toutes les personnes mariées et à toutes les familles enfin reconnues grâce à la loi Taubira qui pourraient se sentir fragilisées par de tels propos qui visent encore une fois à les discriminer et les stigmatiser en raison de leur orientation sexuelle.

Ces familles et nous tous et toutes, citoyennes et citoyens LGBT de ce pays, méritons mieux que d’être pris en otage par la frange la plus réactionnaire d’une droite qui s’entredéchire en se cherchant un leader.

Marie-Claude Picardat et Dominique Boren
Co-Présidents de l’APGL

Contact médias : Doan Luu - 06 16 66 56 91 – presse @apgl.fr

Voir aussi :
Soutenir par un don